Economie

Modernisation du système de qualification : Macron persiste et signe

Créer plus d'emplois et en offrir aux moins qualifiés : c'est le défi lancé par le ministre de l'Economie, dans le cadre de sa nouvelle loi Nouvelles Opportunités Economiques, qui fait déjà couler beaucoup d'encre. Mais ceci au détriment du niveau de qualification requis, mais aussi au profit des auto-entrepreneurs, dénoncent les professionnels. Explications.

Baisse des charges et relance des investissements : l'urgence des professionnels

Les acteurs de la construction ont des idées quant au redressement de l'activité. Malgré un contexte morose, ils ne sont pas prêts à baisser les bras, pour peu que les pouvoirs publics les y aident...

http://www.batiactu.com/edito/baisse-charges-et-relance-investissements-urgence-professionnels-42946.php

Délais de paiement : Macron hausse le ton face aux mauvais payeurs

Alors que les retards de paiement ne cessent de s’allonger, le ministre de l’Économie a annoncé, le 23 novembre, le renforcement de son arsenal de lutte contre les mauvais payeurs. Au programme : durcissement des sanctions, exemplarité du secteur public, et remaniement des organes de médiation.

Le monde du travail se réinvente

Le monde du travail se réinvente explique Nelly Dubout - Dirigeante BIRDS Conseil. Ce n’est plus une surprise. La troisième révolution industrielle est en marche. Sous l’impulsion des nouvelles technologies, le monde du travail est dans l’obligation de se réinventer. L’arrivée du digital dans les entreprises a transformé l’organisation, les métiers et les compétences des chefs d’entreprises, cadres et salariés. L’entreprise est devenue un lieu collaboratif, agile où l’information doit circuler avec fluidité. Alors adopter les nouveaux codes du travail est devenu indispensable.

Retour à l'inflation en 2016

L'inflation reste sous l'influence baissière des cours pétroliers. Cependant, l'ensemble des prix, à l'exclusion de ceux de l'énergie (soit près de 82% du panier de référence) marque une certaine accélération. Ainsi, le rythme annuel d'augmentation de prix de ces produits et services " hors énergie " était, à fin octobre, de 0,7% contre +0,2% en début d'année 2015. L'INSEE estime qu'en fin d'année 2015, l'inflation atteindrait 0,3%. Cette tendance haussière devrait se poursuivre en 2016. Elle se situerait entre 1,1% et 1,5%, selon les prévisionnistes.

Pages