Economie

Propositions pour une refondation de l’Union européenne.

Dans l'enceinte du grand amphithéâtre de la Sorbonne, face à des étudiants français et étrangers, le président français a exposé son projet pour l'Europe, qu'il a jugé « trop faible, trop lente, trop inefficace », mais essentielle face aux « grands défis » du monde.
 
Le chef de l'Etat, très impliqué sur  la questions de l'Europe, a plaidé pour la création, d'ici à l'été 2018, d'une feuille de route pour mettre en oeuvre avec les pays volontaires, Allemagne en tête, ses propositions dans les années à venir.
 

Lancement de la phase test de l’impôt à la source

Le gouvernement annonçait le 7 juin dernier le report du dispositif du prélèvement à la source pour 2019. Le ministère de l’Economie et des Finances a aussi mentionné dans un communiqué que l’ impôt à la source est déjà entré en  phase de test, dès juillet 2017. Celui-ci est destiné à expérimenter la fluidité des échanges entre les collecteurs de l’impôt sur le revenu et le fisc.

Le prélèvement à la source est repoussé à 2019

Le Premier ministre Edouard Philippe l'a annoncé dans une interview publiée dans Le Parisien.

Candidat, Emmanuel Macron l'avait déjà laissé entendre . Cela vient désormais d'être confirmé par son Premier ministre : le prélèvement de l'impôt à la source ne sera pas appliqué comme prévu à partir de janvier 2018.

En savoir plus ICI

 

Sécurité en ligne des TPE et PME : le dispositif Cybermalveillance en place en octobre.

Le gouvernement prépare le déploiement de sa plate-forme de soutien et protection Acyma, pour assurer la cybersécurité des entreprises d'ici le mois d'octobre prochain. Le dispositif ACYMA permettra aux professionnels de proposer leurs services aux entreprises victimes de cyberattaques ou en questionnement sur la conduite à adopter et peuvent s'y faire référencer sur demande. Et c'est déjà un succès : "En l'espace d'une semaine, nous avons eu plus de 350 demandes de prestataires qui souhaitent rejoindre la plateforme.

Hausse des crédits aux entreprises : la mise en garde de la Banque de France

934 milliards d'euros, c'est la totalité des encours de crédits bancaires réalisés par les entreprises sur un an à la fin avril 2017, soit 43 milliards de plus qu'à la fin avril 2016. Une progression dont s'est félicité François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France le 29 mai dernier. " Cette dynamique, la plus forte d'Europe, s'est encore accélérée à fin mars ", a-t-il précisé, cité par Le Monde. Symbole de cette augmentation, les crédits d'équipement des entreprises ont progressé de 6,4%, au plus haut depuis 2009.

Pages