Social

Déclaration d’accident du travail : nouveau formulaire disponible !

Dès lors qu’un de vos salariés est victime d’un accident de travail ou de trajet, vous devez faire une déclaration auprès de la CPAM. Attention, le formulaire à utiliser pour la déclaration accident de travail/accident de trajet, déjà modifié en janvier 2016, est une nouvelle fois changé. Il est désormais disponible.

Absence de document unique d’évaluation des risques : attention aux sanctions en cas d’accident

L’employeur garantit la sécurité de ses salariés, par la mise en place d’actions de prévention et d’information. En amont, les risques auxquels sont exposés les travailleurs, doivent avoir été consignés dans un document unique. Quelles sont les sanctions lorsqu’une évaluation des risques n’a pas été réalisée et que survient un accident ?

Mise en place du comité social et économique (CSE)

Suite à l’ordonnance no 2017-1386 du 22 septembre 2017, à compter des prochaines élections professionnelles dans les entreprises, le CE, DP et CHSCT seront remplacés d’ici 2020 par une instance unique, le Comité social et économique (CSE). Découvre toutes les nouveautés de ce changement.

LE CSE : FUSION DES DP, CE et CHSCT

Le Comité social et économique est la fusion de 3 instances : Le Comité d’entreprise, les délégués du personnel et le Comité hygiène-sécurité et conditions de travail.

APL, HLM : pourquoi Macron s'en prend aux bailleurs sociaux

Emmanuel Macron et les organismes HLM sont en conflit ouvert. Et pour cause, la pilule de la loi de finances est dure à avaler : pour 2018, est prévue une baisse générale des APL de 1,7 milliard d’euros, uniquement concentrée sur les 2,2 millions des ménages du parc social qui la perçoivent. Et pour que ces locataires ne subissent aucune perte, le gouvernement a décidé, manu militari, de contraindre les bailleurs sociaux à compenser en intégralité cette baisse par une réduction équivalente du loyer.
 

Note de frais : les justificatifs papiers ne sont plus obligatoires

"Un arrêté de mars dernier pourrait permettre un passage à une gestion 100 % numérisée des notes de frais, puisqu'il n'est plus nécessaire de conserver les originaux des justificatifs." Cecile Desjardins journaliste aux Echos.

Suite à une étude réalisée auprès de 510 salariés déclarant des notes de frais au moins une fois par trimestre, elle apprend qu'une grande partie des personnes interrogées travaillent encore à l'ancienne :

Pages