Social

Mise en place du comité social et économique (CSE)

Suite à l’ordonnance no 2017-1386 du 22 septembre 2017, à compter des prochaines élections professionnelles dans les entreprises, le CE, DP et CHSCT seront remplacés d’ici 2020 par une instance unique, le Comité social et économique (CSE). Découvre toutes les nouveautés de ce changement.

LE CSE : FUSION DES DP, CE et CHSCT

Le Comité social et économique est la fusion de 3 instances : Le Comité d’entreprise, les délégués du personnel et le Comité hygiène-sécurité et conditions de travail.

APL, HLM : pourquoi Macron s'en prend aux bailleurs sociaux

Emmanuel Macron et les organismes HLM sont en conflit ouvert. Et pour cause, la pilule de la loi de finances est dure à avaler : pour 2018, est prévue une baisse générale des APL de 1,7 milliard d’euros, uniquement concentrée sur les 2,2 millions des ménages du parc social qui la perçoivent. Et pour que ces locataires ne subissent aucune perte, le gouvernement a décidé, manu militari, de contraindre les bailleurs sociaux à compenser en intégralité cette baisse par une réduction équivalente du loyer.
 

Note de frais : les justificatifs papiers ne sont plus obligatoires

"Un arrêté de mars dernier pourrait permettre un passage à une gestion 100 % numérisée des notes de frais, puisqu'il n'est plus nécessaire de conserver les originaux des justificatifs." Cecile Desjardins journaliste aux Echos.

Suite à une étude réalisée auprès de 510 salariés déclarant des notes de frais au moins une fois par trimestre, elle apprend qu'une grande partie des personnes interrogées travaillent encore à l'ancienne :

Travail détaché : une avancée mais il ne faut pas oublier les contrôles

L'accord trouvé par les ministres européens sur la révision de la directive sur le travail détaché est une première étape pour les acteurs du Bâtiment. Cependant, Jacques Chanut (FFB) et Patrick Liébus (Capeb et EBC) insistent : la lutte contre le dumping social passe aussi par les contrôles.

Entretien avec Laurent Berger Secrétaire Général de la CFDT : " Si on veut changer la société, il faut commencer par changer le travail "

Quel rôle un syndicat peut-il jouer dans les transformations en cours du marché du travail ? Le secrétaire général de la CFDT, qui n’a pas caché sa déception après la promulgation des ordonnances, entend peser sur les réformes à venir de l’assurance chômage et de la formation professionnelle. Il veut également réinvestir la question du travail et de la gouvernance des entreprises. C’est une question de survie du syndicalisme « qui est mortel », assure Laurent Berger.

Travail détaché : premier test européen réussi pour la révision de la Directive

La Commission de l'Emploi et des Affaires sociales du Parlement européen s'est prononcée ce lundi en faveur d'une proposition de compromis de la révision de la Directive des travailleurs détachés avec 32 voix pour et 8 contre. Prochaine étape : le 26 octobre prochain où 751 euro-députés seront appelés à voter à Bruxelles.

Ordonnances macron : la négociation collective impactée

L’articulation entre accords de branche et d’entreprise 

Les ordonnances Macron étendent la loi travail de 2016 permettant aux entreprises la possibilité de déroger aux accords de branche en matière de durée du travail et de congés au-delà de ces 2 thématiques. On distingue 3 types de dispositions :

1 - celles qui ressortent uniquement des accords de branche :

Nouveauté sur le télétravail

L'article 21 de l'ordonnance sur la prévisibilité et la sécurisation des relations au travail publié au Journal officiel du 23 septembre 2017 apporte un certain nombre de précisions sur la question du télétravail. Pour rappel, le télétravail consiste à travailler hors des locaux de l'entreprise en utilisant les technologies de l'information et de la communication.

Pages