Accueil

Conjoncture du Bâtiment à fin mars 2019

Le deuxième trimestre 2017 a été le point le plus bas de l’emploi salarié de la décennie dans le secteur de la construction. La reprise de l’emploi (372 emplois créés de juin 2017 à avril 2019, soit +6,8%) et une forte poussée des autorisations de construire peuvent expliquer une poussée d’optimisme qui se traduit par la nette augmentation des prévisions d’investissement aux 2ème et 3ème trimestre 2018. L’impulsion donnée par les chantiers du lycée Schoelcher, de l’aéroport et du commissariat de police n’a pas trouvé de relais. Fin mars 2019, les perspectives sont moroses.

En savoir plus : voir pièce jointe

Fichiers associés: