Accueil

Le dirigeant face à l'entreprise en liquidation

Une société qui a été liquidée peut toujours faire l'objet d'un contrôle fiscal. Si le dirigeant n'a aucun rôle dans le cadre d'un tel contrôle, il existe un risque qu'il soit déclaré solidairement tenu au paiement de la dette fiscale de la société en cas d'agissements fautifs de sa part.

ouvent, la liquidation permet le partage des actifs de la société entre les associés. La personnalité morale est maintenue pour les besoins de la liquidation, mais les mandats sociaux prennent fin et un liquidateur est nommé. Pourtant, le dirigeant n'est pas totalement à l'abri de poursuites si la liquidation révèle des erreurs de gestion.