Accueil

Licenciement pour absence maladie prolongée... justifiée ou non ?

Succès judiciaire de Maître Eric ROCHEBLAVE à faire reconnaître que “le licenciement intervenu par la suite au motif pris de la désorganisation du service nécessitant un remplacement définitif dont la réalité n’est pas établie est sans cause réelle et sérieuse dès lors qu’aucune pièce ne démontre au surplus que la perturbation alléguée dans le fonctionnement du laboratoire ait conduit à une perturbation du fonctionnement de l’entreprise.”

Lire l'extrait du jugement de la Cour d’appel de Montpellier, 25 septembre 2019 n°16/05282 ICI