Accueil

Visioconférence du 28 mai 2020 avec la Délégation Sénatoriale à l'Outre-Mer.

    L'urgence économique et la relance de l'activité du BTP.      

           

                                                     

Le SEBTPAM défend une position atypique à spectre large : il insiste pour que les aides d'urgence de l'État ne concernent pas uniquement les entreprises, mais également les projets d'investissements des donneurs d'ordres publics et des bailleurs sociaux. Bien sûr, les aides d'urgence aux entreprises du BTP sont une priorité absolue, mais en absence d'un niveau suffisant de commande publique dans les mois à venir, le risque de mortalité d'entreprises ne serait en fait que simplement différé. Une démarche corporatiste ne suffirait pas à atteindre l'objectif de résilience de la profession, il faut impérativement l'étendre de manière vertueuse à l'ensemble de la filière construction.

Vidéo de la conférence du 28 mai 2020