Accueil

Emploi des jeunes : des aides financières pour faciliter leur entrée dans la vie professionnelle

Afin de favoriser l’embauche immédiate de jeunes, l’Etat met en place une compensation de charges de 4 000 euros pour tout recrutement d’un jeune entre août 2020 et janvier 2021. Le jeune doit avoir moins de 26 ans et être embauché en CDI ou en CDD d’au moins 3 mois, pour une rémunération inférieure ou égale à 2 fois le SMIC. Cette aide sera versée par l’Agence de Services et de Paiement (ASP) à raison de 1000 euros par trimestre dans la limite d’1 an. Son montant sera proratisé en fonction du temps de travail du salarié et de la durée effective de son contrat. Les demandes d’aide pourront être adressées à compter du 1er octobre 2020, par l’intermédiaire d’un téléservice, dans un délai de 4 mois maximum à compter de l’embauche du salarié.

Lire l'article