La Profession

Muriel Pénicaud va "publier le nom des entreprises qui détachent de manière illégale"

Muriel Pénicaud s'est exprimée ce lundi 12 février au micro de BFM TV-RMC au sujet des travailleurs détachés. La ministre a présenté seize mesures dont une qu'elle juge particulièrement efficace : la publication des entreprises dans l'illégalité. 

Le chiffre est en hausse de 46% entre 2016 et 2017. La France a compté en 2017 un peu plus de 516 000 salariés détachés, hors transport routier, selon le bilan intermédiaire du plan national de lutte contre le travail illégal. 

Travail illégal : le nom des entreprises publié

Bientôt sur Internet sera publiée une liste d'entreprises fraudeuses : des constructeurs, des transporteurs routiers ou encore des agriculteurs condamnés pour travail illégal. C'est le "Name and shame" (nommer et couvrir de honte, en anglais). Ceci est la dernière arme du gouvernement contre le travail détaché.

Le Medef s'inquiète

Rapport SmartMarket 2017 sur la valeur du BIM pour les infrastructures

Cette enquête, menée auprès de personnes travaillant sur différents projets d'infrastructure des transports, a permis de démontrer les avantages du BIM, notamment dans les secteurs ferroviaire, aéroportuaire et des routes intelligentes. Le rapport inclut d'autres articles qui révèlent les avantages du BIM pour les propriétaires d'infrastructures, tout particulièrement en termes d'urbanisme et de gestion des ressources.

Les Ateliers du BTP

Contact-Entreprises et ses partenaires organisent les « Ateliers du BTP » les 12, 13 et 14 mars 2018 au Château de la Favorite.

Les « Ateliers du BTP » ont pour ambition de mobiliser les acteurs de la filière autour d’une question simple : « Et si le BTP construisait la Martinique de demain ? » en vue de produire une vision claire et porteuse d’avenir. Ces ateliers s’organiseront sur deux journées de rencontres et de tables rondes thématiques, et ont pour objectifs de :

Petits déplacements dans le BTP : quid des grilles obligatoires en 2018

 Les entreprises du BTP font bénéficier à leurs salariés travaillant sur chantier des indemnités de panier, de transport et de trajet lorsqu'ils sont en situation de petits déplacements. Le montant versé correspond au minimum à celui fixé par les partenaires sociaux au niveau de la branche, dans le cadre d'accords régionaux ou départementaux. Suite à l'entrée en vigueur des ordonnances Macron, faisons le point sur l'impact en matière d'indemnisation des petits déplacements.

Pages